Mots-clés

, ,

Ce jour là, la météo annonçait du mauvais temps à Montréal. J’ai cherché un peu partout où passer ma journée. J’ai opté pour Kingston. On m’a dit qu’il y a plusieurs îles à visiter en croisière. Je ne suis pas tellement fan des croisières… J’ai alors décidé que j’irais visiter le Wolfe Island.

De Kingston, il faut prendre le ferry et la traversée est gratuite. Dès l’approche de l’île on est frappé par la présence d’un nombre inimaginable de turbine éolienne. Je n’en ai jamais vu autant. En fait, la plupart des fermes sur l’île roulent à l’énergie éolienne et solaire. Pas mal.

Eoliennes Wolfe Island, Kingston ON

Sur l’île, du moins sur le côté ouest, il y a possibilité de s’arrêter en bord de la route et faire des photos. Ce qui n’a pas été possible sur l’Île d’Orléans.

Église, Wolfe Island

À mon avis, Wolfe Island est un paradis pour les cyclistes. Il y a très peu de voitures sauf que… les gens roulent vite. Donc, il faut quand même faire attention. Là non plus, je n’ai pas loué de vélo. J’ai préféré faire le tour en voiture.

Il y a deux coins que j’ai aimé :

La Pointe Alexandria où il y a un petit stationnement (interdit aux non résidents) mais la vue est sublime et l’eau donne envie de nager. Je me suis arrêtée là un bon moment, histoire de respirer cet air du grand large (presque!) et piquer une petite somme.

Point Alexandria, Wolfe Island, Kingston ON

Don't park here... Point Alexandria, Wolfe Island, Kingston ON

Le Big Sandy Bay, un genre de parc avec une plage de sable fin (oui!). Et l’eau était vraiment bonne pour nager. Il y a un coût d’entrée, me semble c’était $8,50 mais je ne suis pas certaine. J’ai la mémoire courte. Et donc, la plage est belle sauf qu’en fin d’après midi, les guêpes ont commencé à sortir. Dommage, la plage est infestée. Et ce n’était pas agréable. Je ne suis donc pas restée longtemps puisque j’ai la phobie des guêpes. Un autre point négatif, le stationnement est loin de la plage. Donc, il faut veiller à ne rien oublier, au risque de perdre le temps en va et vient.

Big Sandy Bay, Wolfe Island, Kingston On

Big Sandy Bay, Wolfe Island, Kingston On

 

Une autre place, c’est l’Église. En fait, il aurait été bien de laisser la voiture sur ce stationnement et de se promener en vélo sur l’île.

Église, Wolfe Island, Kingston ON

parkingregulations-wolfe-island-kingston-on

parkingregulations-wolfe-island-kingston-on

L’île en entier est faite de fermes. Il n’y a rien d’autre. Et bizarrement, ça ne pue pas. Par comparaison, au Québec dès qu’on sort à la campagne, ça pue. Soit j’étais hors-saison, soit je ne comprends pas comment ils font pour pas puer.

Je n’ai pas vraiment cherché des restaurants ou autre puisque j’ai amené mon pic-nique.  Si vraiment on a faim, il y a quelques dépanneurs, casse-croûte et restaurants à Marysville où il y a le ferry et un Tim au départ du Ferry à Kingston. On est d’accord que Tim n’a rien d’un restaurant de terroir ou de fine cuisine mais lorsqu’on a faim, c’est quand même un bon « en-cas ». Mieux que rien.

Je n’ai pas le temps de mettre toutes les photos mais revenez, elles sont intéressantes à voir.

Publicités