Mots-clés

, , , , , , , , ,

Montréal… du Nord au Sud et de l’Est en Ouest, c’est le bordel complet. ‘Scusez pour le mot mais c’est la réalité.

Qui est à blâmer ? Surement pas les citoyens. Nous, on fait ce qu’on peut. Nous, on a donné mandat à des groupes de personnes pour gérer nos  impôts et taxes. Nous, on s’attend à vivre mieux en payant nos dus. Sinon, rendez-les nous et on va se débrouiller pour vivre. On efface tout et on recommence. Dans le bon sens. Ça vous fait grincer les dents hein ? Fini les petits gros gâteaux provenant des citoyens, on partira ensemble du même pied <rire sadique>.

En retour, on n’a rien. Mais si ! On a des nids de poules, j’ai failli dire nids de cochons mais ça n’existe que dans mon imagination. Laissons. On a des ponts qui nous tombent sur la tête, on des embouteillages monstres, on a des listes d’attente quand on est malade, on se fait même dire qu’on n’est pas malade alors que l’évidence est là (les yeux, les dents, la peau, le cerveau, les entrailles…). Non, on ne peut pas être malade, voyons donc. C’est notre imagination. Encore.
.
Hier, je me dirigeais vers un endroit de la couronne nord de Montréal. Rive nord si on veut être plus précis et Sainte Anne de Plaines pour les connaisseurs. J’avais deux alternatives. Ah ! On a même le choix. Soit la 19, soit la 15. Comme je connais bien la 19 aux heures de pointe, mon choix s’est porté sur la 15. Ô misère Ô désespoir… De Montréal à ma destination, ça m’a pris 1h45. Non, vous ne rêvez pas, c’est un cauchemar. La congestion de la rive nord qui était jadis le monopole de la 19 s’est transférée (ou mieux, distribuée) vers la 15.
.
C’était un vendredi soir alors je me disais… mais non. On oublie le vendredi soir, c’est tout pareil même la semaine si on croit ce que les gens disent dans ce forum metrodemontreal.com.
.
À mon avis, les rive-sudiens fatigués des ponts ont pris rendez-vous sur la rive nord de Montréal. C’est la seule explication que j’ai trouvé. Ajoutez à cela les côn es oranges un peu partout, ça a fait le mélange explosif. Con Gestion. C’est par rien.
.
Et que fait le gouvernement pour remédier à la situation ? Ils font des ponts à péage. Ils ne connaissent pas ça « eux », la congestion, dans leur jet et limousine surtout lorsqu’ils partent pour le boulot à l’heure qui leur est potable. Je me demande si Charest, Tremblay, Marois et les autres prennent leur volant vers 16h30 et passent par les ponts et/ou la 40, la 15, la 19, la 20, la 440, la 25 ? Je ne sais pas, je ne crois pas.
.
Passent-ils au moins sous les ponts, pour avoir la même chance que nous autres de se faire tuer ou d’être handicapé à vie ?
.
Savent-ils ce qu’est de chercher une maison potable pour vivre avec des moyens limités ? Parce que oui, on pourrait se chercher des maisons pas trop loin de Montréal mais  totalement insalubres. Pour le même prix, on pourrait en avoir mieux mais en banlieue. Alors ne blâmez surtout pas les banlieusards.
.
Parce que nous aussi on a des rêves. On ne cherche pas à avoir des millions (comme vous) pour vivre, on rêve d’avoir un petit nid douillet (ne pas confondre avec nid de poule) et respirer de l’air pur. On veut tout simplement vivre sainement mais pas bêtement. Et c’est pour ça qu’on travaille <au cas où ils ne l’ont pas encore compris>.
.
La solution est-elle de nous forcer à acheter des condos en carton, où on aura le choix de raconter à qui mieux mieux toutes les galipettes des voisins ? Moi, je n’en veux pas de vos Con Dos. Encore une fois.
.
Sachez, en passant, que nous, on n’a pas les moyens de s’acheter un condo à Montréal comme pied à terre, en plus d’une résidence secondaire en campagne… comme vous autres !
.
À bon entendeur, salut.
Publicités