Mots-clés

, , , , , , , , , , , ,

Je n’ai aucun problème à faire du sport. J’arrive à  me motiver puisque j’aime la fatigue physique qui vient après. Il était une fois une maso…

Mon problème c’est la bouffe. Je n’ai aucune maîtrise. Je saute sur tout ce qui bouge. Je me goinfre de n’importe quoi. Je suis dépitée. Ça ne marche pas mon affaire.

Finalement, je vais suivre un régime. Ma décision est prise si je veux encore me regarder dans un miroir. Un régime, je vais tout de suite vous dire: J’AI PEUR !  Et je doute d’y arriver…

Soyons sérieux, je n’ai pas l’intention de suivre un régime strict mais de surveiller sérieusement ce que je mange. Pour le moment, je ne vais pas jusqu’à compter les calories. Je vais seulement faire à ce que je mange « sainement », en évitant les frites et les choses de ce genre. Ça va mal, j’ai deux pizzas dans mon congélateur <rire> puis les fêtes… est-ce que j’ai droit à du gâteau ? Hum… pas facile mais si je ne commence pas maintenant, je ne le ferais jamais.

Alors voilà… M’en vais préparer mon kit de spinning, J’ai prévu une séance de 90 mins ce soir puisque je ne vais pas nager. Et en passant, c’est ma première sortie sport de la semaine. J’avais besoin de me reposer mais là je ne me sens pas bien alors il faut que je bouge. Ne dit-on pas que le sport c’est de la drogue ?

Je suis une droguée.

Bon bon bon…. de retour donc, je continue ma lancée.

J’ai perdu 670 cal pour 90 mins de spinning. C’est dur ! De plus, j’avais mal aux fesses <rire>. Je l’ai dit, c’est un sport de maso… Au retour, j’ai mangé une banane et une grande tasse de lait chaud. Je voulais me préparer de la salade mais je suis trop fatiguée. De plus, il est trop tard pour manger. Là est mon autre problème. Lorsque je suis fatiguée, je n’ai pas trop envie de cuisiner. Ce qui fait que j’ai tendance à manger n’importe quoi.

Ohlala… je ne suis pas sortie de l’auberge. Il y a plein de choses que je dois reconsidérer autour de mon alimentation. Pourtant 2 kilos c’est pas beaucoup sauf que c’est tellement difficile à perdre ! Non… maintenant c’est 3 kg au lieu de 2. C’est ce qui a sonné l’alarme. Et comme je suis petite, 3 kilos de trop, ça se voit. Y a pas moyen de les cacher.

Publicités