Mots-clés

, , , ,

 

Pds 26avr2014

J’ai pu perdre 2 kg en un mois. Je suis assez contente puisque ce n’est pas facile. Je me rend compte que je dois toujours surveiller mon alimentation, sinon c’est la catastrophe. Je ne suis pas encore à mon poids idéal mais j’espère aller vers le mieux.

Les pointillés rouge sur le graphique démontrent les fois où je me suis laissée aller. Je mangeais alors n’importe lorsque j’ai faim. Le résultat est clair. Frôler les 60 kg, je n’ai jamais vu ça de toute ma vie. Ça fait peur lorsque j’ai vu qu’aucun de mes vêtements ne me va. J’étais déformée. Aujourd’hui, ça va un peu mieux. Ce n’est pas tant l’apparence qui m’inquiète, c’est surtout d’être « à l’aise » et d’être légère. Traîner un surplus de poids en courant et en nageant, ce n’est pas facile. Et sincèrement, je ne suis pas tentée de changer ma garde robe au complet.

Qu’est-ce que j’ai fait ?

Mon alimentation :

  • Finis les bagels sauf parfois le week-end au petit déjeuner mais je les évite autant que possible. Il faut noter que les bagels sont très riches.
  • Durant la semaine, je fais dans la facilité puisque ça prend du temps pour préparer un repas.
  • Matin : une tasse de lait, 1/12 de tarte. J’ai besoin de sucre pour ma journée. Généralement, ça me comble jusqu’à  midi sauf lorsque je fais du sport la veille.
  • Midi (boîte à lunch) : Le maximum de crudités, fromage, pain, oeuf, yogourt, banane et un autre fruits si j’ai encore faim
  • Soir : Une portion de viande ou de poisson, salade ou soupe de légumes (sans pomme de terre) à volonté
  • Lorsque je ne tiens pas : des fruits à volonté sauf la banane (une par jour au maximum), un à deux morceaux de chocolat noir.

Mon style de vie :

  • Adieu le calcul de calories. Un stress de moins.
  • Ne plus acheter : chips, pizza.
  • Gâteau : seulement pour les jours de fête.
  • Boisson : eau et thé à volonté. Café de temps en temps.
  • Éviter de faire les commissions, le ventre vide. À bannir à vie.
  • Manger léger au moins une heure avant de faire du sport. Si je ne mange pas, je manque d’énergie et si c’est trop près de ma sortie, je risque un rejet.
  • Marcher autant que possible. Profiter de prendre l’escalier lorsqu’il y a ce choix.
  • Les fins de semaine, je cuisine et je me laisse *un peu* aller. Je pense que c’est important, pour pouvoir tenir le rythme pendant une semaine. À mon avis, je risque moins une « rechute » en faisant une petite pause.
  • Le moins de resto possible.

Ce que je dois améliorer :

  • Faire plus de sport. Je ne suis pas encore assidue. Actuellement, je nage une à deux fois par semaine et je cours deux fois. Je dois faire au moins 2 sorties de natation et 2 sorties de CAP sinon une CAP et une randonnée.
  • CAP et natation : intercaler fractionné et longue distance.
  • Faire des exercices au sol et un peu de musculation les jours où je ne sors pas.
  • Maintenir mon programme d’alimentation. Je vous avoue que c’est le plus dur à faire.
Advertisements