Mots-clés

, , , , , , , ,

Je suis sortie pour un 8km ce soir.

En fait, c’était surtout pour essayer mes lumières clignotantes. Je me suis procuré un pour le bras, un autre qu’on accroche au dos et une lampe frontale. Je n’ai pas encore essayé la lampe, il faut 5 heures pour la charger.

J’ai pris la décision de les acheter puisqu’il faut que je cours durant la semaine. Depuis qu’il fait noir très tôt, je ne courrais plus que les fins de semaine. Il arrive que je ne cours qu’une seule fois par semaine. Non. Je refuse.

L’idée est vraiment pour la visibilité. Il n’y a pas beaucoup de voitures sur mon parcours du soir, sauf qu’il faut faire attention. Il suffit d’une seule fois, pour que le mal soit fait.

Parlons maintenant des vêtements pour la course. C’est un sujet épineux dans le sens où, on se pose toujours les mêmes questions : Est-ce je vais prendre froid ? Sinon, est-je que je vais avoir trop chaud ?

Je vous donne ci-dessous le résultat de mes essais/erreurs au fil du temps :

En plein été, le problème ne se pose pas. Je suis en short + top sans manche

10 à 19c:

  • Top manche longue
  • collant capri
  • À partir de 10c, ne pas oublier l’eau (MAJ : 24 février 2017)

5 à 10c :

  • 2 Top manche longue dont un avec capuchon
  • coupe vent sans manche
  • collant normal

-5 à 5c :

  • 2 Top manche longue dont un avec capuchon
  • coupe vent sans manche
  • collant épais
  • bandeau pour les oreilles.
  • On commence à se couvrir les mains. Les manches spéciales suffisent.
  • Je commence à mettre mes chaussettes en laine.

29 octobre 2016 : 3/4c – pluie très fine – lunettes claires – 6.55km – 45:53 – 7min/km – 375 cal.

  • J’ai enlevé le bandeau juste avant 3km
  • J’ai enlevé le capuchon dans la dernière km

-10 à -5 (à -12 ; mise à jour le 22 février 2015)

  • 2 Top manche longue dont un avec capuchon
  • coupe vent doublé sans manche
  • collant épais
  • bandeau pour les oreilles.
  • On couvre les mains avec les manches spéciales.
  • chaussettes en laine
  • Mise à jour 22 nov 2015 : Je suis sortie à -7, la semaine passée. J’ai regretté de ne pas avoir mis le masque. Le premier km était de la torture pour mes dents et mes narines. Il faut dire qu’il ventait beaucoup ce soir là.

-18 à -13c comme ce soir (à -20c ; mise à jour 7 février 2015) :

  • 3 Top manche longue dont un avec capuchon
  • coupe vent doublé sans manche
  • 2 collants (un normal et un épais)
  • gant spécial pour le froid.
  • bandeau pour les oreilles
  • masque pour le nez et la bouche.
  • chaussettes en laine

Pour les gants, j’ai un Louis Garneau et j’avais les doigts gelés au début de ma course. Je pense que c’est mieux une mitaine.

Ne pas oublier les crampons dès qu’il y a de la neige ou de la glace au sol. Glisser n’est pas un risque à prendre.

Il faut considérer qu’on gagne environ 10c durant la course. En plein hiver, c’est peut-être un peu moins. Pour ce qui est du bandeau et du masque, je les enlève en cours de route, dès que j’ai chaud. Il faut donc prévoir les poches pour les ranger. Aujourd’hui, j’ai gardé le bandeau jusqu’à la fin. Il faisait trop froid.

Voilà en gros comment je m’y prends. Cependant, n’oubliez pas que tout dépend de chaque personne mais aussi de la distance à parcourir. De mon côté, je suis de nature frileuse et je gèle les doigts assez facilement. Par conséquent, je ne prends aucune chance. Je préfère avoir trop chaud que trop froid.

Par contre, une chose est sûre : il faut sentir le froid au départ de la séance. Généralement après 5 à 10 minutes je suis dans mon confort. Si après 15 minutes de course vous grelottez de froid, je vous conseille de rentrer au chaud. Ça m’est arrivé une fois, je couvais une bonne grippe.

À vous !

Par grand froid et pour votre sécurité, il est conseillé de faire plusieurs petits tours près de votre domicile ou plusieurs aller retour au lieu d’un long parcours. Les habits que vous avez pour la course ne sont pas assez chauds pour une marche de plus d’un km. En cas de problème, si vous devez marcher pour rentrer chez vous, vous pouvez courir un risque d’hypothermie.

Pour les températures en dessous de zéro, lisez »avec facteur vent »

Publicités